Les 5 éléments entreposés dans les alvéoles

Les alvéoles sont littéralement au cœur de la ruche. Ces petites cellules hexagonales sont construites exclusivement en cire. Elles servent à entreposer l'ensemble des éléments essentiels à la colonie et à son développement :
  • les ressources (nectar, miel et pollen)
  • le couvain (oeufs, larves et couvain operculé)

À chaque inspection pendant la saison, ce sont les alvéoles qui sont au centre de l'attention. Elles permettent de mieux comprendre ce qui se passe dans chaque partie de la ruche.

Voici ce qu'un œil averti peut y trouver :
Œufs
Larves

  1. Œufs
  2. La reine pond jusqu'à 2 000 œufs par jour. Elle se promène sans relâche sur les cadres de la hausse à couvain en quête d'alvéoles prêtes à la ponte. Puis, Sa Majesté y insère son abdomen volumineux et y dépose un seul œuf, tout au fond. Ces œufs sont très petits : placez-vous dos au soleil pour mieux les repérer.

  3. Larves
  4. Trois jours après la ponte, les abeilles déposent une goutelette de gelée royale sur l'œuf. C'est à ce moment qu'une petite larve émerge dans l'alvéole, où elle grandira de manière exponentielle pour encore 6 jours.

  1. Couvain operculé
  2. Au bout de 9 jours, l'alvéole qui contient une larve bien dodue sera recouverte d'une fine couche de cire : l'opercule. Pendant les 10 à 14 prochains jours, la larve se métamorphosera en ouvrière ou en faux bourdon, bien à l'abri des regards. Lorsqu'elle sera prête, l'abeille grignotera l'opercule et émergera enfin, prête à travailler et à commencer son rôle de nettoyeuse.

  3. Pollen
  4. Le pollen est une source de protéines, de minéraux et de vitamines pour les abeilles. Ce sont les butineuses qui rapportent le pollen des fleurs visitées. Lorsque les poils qui recouvrent leur corps se chargent de grains, elles les récupèrent, les mélangent avec leur salive et forment des boules, qu'elles viennent coller sur leurs pattes. Au retour à la ruche, elles entassent leur récolte dans les alvéoles, comme un arc-en-ciel multicolore autour du couvain.
À chaque inspection pendant la saison, ce sont les alvéoles qui sont au centre de l'attention.

  1. Nectar et miel
  2. Le nectar récolté par les butineuses est entreposé un peu partout dans la ruche, dans les moindres recoins. Ce nectar est lentement converti en miel par les abeilles, par un processus de déshydratation et de transformation chimique. Source d'énergie pour les ouvrières, le miel est entreposé à long terme dans les alvéoles, qu'elles scellent avec une fine couche de cire pour le conserver.
N'hésitez pas à prendre tout le temps nécessaire lors de vos inspections pour observer les différents cadres et comprendre comment les abeilles utilisent et optimisent leur capacité d'entreposage. Vous verrez : les alvéoles recèlent de découvertes et sont constamment source d'émerveillement!
Miel operculé
Partager
Prochaine étape
Découvrez l'apiculture avec nous!