7 faits surprenants à propos des piqûres d'abeilles

Tout le monde le sait : les abeilles ont un dard et elles peuvent bel et bien piquer! Évidemment, cela suscite à la fois la peur et la curiosité chez la plupart des gens. En réalité, les abeilles sont de nature docile et travaillante. Ce sont des créatures avec lesquelles il est très agréable de cohabiter. Voici quelques faits intéressants sur les piqûres d'abeilles qui vont sans doute vous surprendre.

  1. Les abeilles ne piquent (presque) jamais sans raison.
  2. C'est-à-dire qu'elles ne piquent que lorsqu'elles sentent que leur colonie est menacée. Ce n'est pas étonnant : contrairement aux guêpes, les abeilles meurent rapidement lorsqu'elles piquent, puisqu'elles y laissent leur dard et une partie de leur abdomen.

  3. Certaines abeilles dans la ruche n'ont pas de dard.
  4. Seule l'ouvrière peut piquer. Les faux bourdons – les mâles, qui constituent environ 10 % de la population de la colonie – n'ont tout simplement pas de dard.
Le dard reste pris et se détache
Pas de dard? Pas une piqûre d'abeille!

  1. Moins de 1 % des gens sont allergiques aux abeilles.
  2. Au Canada, sur une population de 35 millions de personnes, moins de 4 personnes décèdent en moyenne chaque année des suites d'une réaction allergique aux abeilles. Vous avez plus de chance d'être frappé par la foudre!

  3. Pas de dard? Pas une piqûre d'abeille!
  4. Plusieurs personnes racontent avoir subi une piqûre d'abeille douloureuse, mais jurent ne pas avoir vu de dard dans leur peau. Il s'agissait probablement plutôt d'une piqûre de guêpe! Ces dernières ont un dard bien lisse qui peut entrer et sortir de leur abdomen à leur guise.

  1. Une réaction allergique est une réaction systémique.
  2. Après une piqûre, la zone touchée peut enfler (un peu ou beaucoup!), rougir ou démanger pendant quelques jours. C'est normal! Ce qui ne l'est pas, c'est lorsque le corps réagit à d'autres endroits que localement, autour de la zone piquée. Dans ce cas, il faut avoir recours à une injection d'épinéphrine (EpiPen) et se rendre immédiatement à l'urgence.

  3. Il ne faut jamais pincer un dard.
  4. Un dard d'abeille reste toujours attaché à son sac à venin, dont les muscles continuent de se contracter, même sans la présence de l'abeille. Au moment de retirer le dard, grattez-le avec votre ongle pour éviter de vous injecter davantage de venin.
Au moment de retirer le dard, grattez-le avec votre ongle pour éviter de vous injecter davantage de venin.

  1. Le venin d'abeille aurait des propriétés médicinales.
  2. L'apithérapie prône les effets bénéfiques et médicaux du venin d'abeilles, notamment pour soulager les douleurs musculaires ou articulaires. Plusieurs apiculteurs jurent que les piqûres d'abeilles peuvent même contrer l'arthrite!
Les piqûres d'abeilles font bel et bien partie de l'apiculture. Il ne faut pas les redouter pour autant. Pourquoi ne pas voir les piqûres comme une occasion de s'améliorer, maintenant que vous savez que les abeilles ne piquent que lorsqu'elles sentent que leur colonie est menacée?
Le venin peut soulager les douleurs musculaires
Partager
Prochaine étape
Découvrez l'apiculture avec nous!