Aide-mémoire : calendrier de la saison apicole

Le rôle principal de l’apiculteur ou de l’apicultrice est de s’assurer du bien-être de sa colonie. Ainsi, les inspections et les manipulations se multiplient rapidement au cours d’une saison apicole. Pour travailler efficacement et bien prévoir ses interventions, rien de mieux qu’un aide-mémoire rappelant les étapes clés d’une bonne saison apicole.

Voici un calendrier convivial et complet, conçu spécialement pour vous.

Avril

  • Déballez la ruche dès que la température atteint les 10 degrés en moyenne en journée.
  • Faites le point et assurez-vous que votre colonie est toujours en vie.
  • Estimez la quantité de nourriture qui reste aux abeilles.
    • Si votre hausse pèse le poids d’une hausse vide, vous devez donner 5 litres de sirop à vos abeilles.
  • Nourrissez au besoin avec du sirop 1 pour 1 (1 kg de sucre pour 1 litre d’eau).
    • Évitez de trop nourrir votre ruche, sinon il restera du sirop pour tout le reste de la saison.
  • Ouvrez la ruche pour l’inspecter. Nettoyez la base, enlevez les abeilles mortes pendant l’hiver, grattez la cire en excédent et assurez-vous que la reine est bien en vie et qu’elle pond efficacement.

Mai

  • Ajoutez une hausse lorsque votre colonie compte 8 cadres ou plus d’abeilles.
    • Ajoutez cette nouvelle hausse sous la première hausse, puisque la reine a tendance à descendre et pondre dans la boîte inférieure.
  • Divisez votre colonie au besoin, à la mi-mai au plus tard.

Juin

  • Transférez votre nuc dès sa réception s’il s’agit de votre première année apicole.
    • Vous devrez avoir réservé votre nuc plusieurs mois à l’avance.
  • Inspectez votre ruche chaque semaine.
    • L’essaimage est à son plus fort à ce moment-ci de l’année.
  • Assurez-vous que vos abeilles ont assez d’espace pour croître.
  • Vérifiez la présence de cellules royales.
  • Effectuez un contrôle avancé de l’essaimage au besoin.

Juillet

  • Récoltez et extrayez la première récolte de miel si votre ruche le permet.
  • Inspectez votre ruche une fois aux 2 semaines.
  • Ajoutez une hausse supplémentaire lorsque vos abeilles ont construit 8 cadres ou plus dans votre hausse supérieure.

Août

  • Récoltez votre miel à la fin du mois d’août.
    • S’il s’agit de la première saison de votre ruche, ce sera votre unique récolte.
  • Traitez votre colonie contre le varroa juste après votre récolte.
    • Le traitement à l’acide formique requiert une température entre 10 et 30 degrés Celcius.

Septembre

  • Ramenez votre ruche à une seule hausse.
    • Vous pouvez utiliser le chasse-abeille pour cette manipulation.
  • Nourrissez votre ruche à la fin du mois de septembre.
    • Préparez un sirop de sucre 2 pour 1 (2 kg de sucre pour 1 litre d’eau). Nourrissez avec un nourrisseur adapté aux grandes quantités.
Pour travailler efficacement et bien prévoir ses interventions, rien de mieux qu’un aide-mémoire rappelant les étapes clés d’une bonne saison apicole.

Octobre

  • Si vos abeilles ont consommé tout le sirop au mois de septembre, nourrissez votre ruche de nouveau une semaine plus tard.

Novembre

  • Hivernisez votre ruche en l’isolant efficacement pour l’hiver au début du mois de novembre.
    • Choisissez un endroit optimal et assurez-vous de permettre une excellente ventilation: c’est crucial.
Ces nombreuses étapes résument les différentes manipulations et inspections à effectuer tout au long de la saison. Pendant l’hiver, profitez-en pour déguster votre miel et faire de bonnes lectures apicoles en prévision de la prochaine saison!
Partager
Prochaine étape
Découvrez l'apiculture avec nous!